satellite-mbandaka logo eade
 

 

EADE CONGO

MBANDAKA

ACTIVITES

NOS BESOINS


Formation de corps de métiers

(JPG)
Nouvelle salle des machines

La République Démocratique du Congo et surtout Mbandaka manquent de corps de métiers : maçons, peintres, plombiers, menuisiers. Les écoles techniques d’avant l’indépendance, si elles fonctionnent encore aujourd’hui pour certaines, c’est surtout pour la théorie. Elles ne disposent même pas d’outillages nécessaires pour la pratique. C’est pourquoi le projet sur lequel l’EADE travaille fermement est la construction d‘un Atelier de menuisiers pour 25 étudiants et après un an de fonctionnement, si tout va bien, elle pourra annexer la formation des électriciens, plombiers, maçons.

(JPG)
Fondations bloc des établis

En réalité, du fait de l’importance de son secteur construction depuis 10 ans, elle forme déjà des maçons, électriciens et plombier mais rien que pour la pratique. Et il y a déjà des jeunes qui se débrouillent pas mal.

La préparation du projet de la menuiserie dure déjà depuis plus de deux ans aujourd’hui et la salle des machines est terminée, et l’élévation d’un grand bâtiment avec tous les établis de 25 étudiants est en cours. Tout cela avec les conditions difficiles dans lesquelles le travail s’effectue au Congo.

Sans l’éducation et l’instruction, difficile de penser pouvoir développer une société. Cette éducation revêt plusieurs physionomies et va jusqu’à la formation des corps de métiers.

(JPG)
Nouvelle salle des machines pour l’école de menuiserie

Le projet de création des Ateliers par l’EADE est une illustration éloquente de sa volonté de participer activement au développement endogène de la population bénéficiaire ; une façon de participer parallèlement à l’effort d’éducation et de formation de la jeunesse du Congo, avenir de demain.